Recommandations aux auteurs

Les sujets concerneront la biologie, l’écologie, la faunistique et la conservation des Mollusques continentaux. MalaCo est aussi une tribune pour l’annonce des actualités malacologiques régionales et/ou nationales. En revanche, aucune description de taxon nouveau pour la science ne sera acceptée.
Les recommandations aux auteurs sont détaillées ci-après.

Dimension des articles
Présentation des manuscrits
Présentation de la bibliographie


Dimension des articles | en haut

● Les brèves scientifiques — Les manuscrits seront de préférence courts : maximum 1500 mots, sans mise en forme, double interligne, taille de police 12 et bibliographie. Les illustrations, maximum deux, doivent être en haute résolution et bien contrastées (taille finale 8.5 cm ou 17 cm de largeur). Le document final sera formaté en .doc.
● Les articles — Le format électronique de la revue n’impose pas de longueur maximale du texte mais il devra être envoyé sans mise en forme, en double interligne, taille de police 12 et bibliographie complète au format de MalaCo. Le titre et le résumé auront leur équivalent en anglais. Les illustrations doivent être en haute résolution et bien contrastées (taille inférieure à 17 cm de largeur). Le document final sera en format texte. 1ère page: titre et coordonnées des auteurs, 2ème page: résumés et mots clefs (Français et Anglais), 3ème page et suivantes: texte, puis les pages pour la bibliographie, les légendes et les illustrations correspondantes en fin du document. La définition des figures sera de 300 dpi pour les images et de 1200 dpi pour les graphiques (ou images plus lignes).

Présentation des manuscrits | en haut

● Citation des auteurs d’espèces dans le texte — Le(s) nom(s) d'auteur(s) pour les espèces citées doivent être mentionnés lors de la première citation. Le nom de l’espèce figurera en italique et en entier, suivi de celui de l’auteur séparé de la date de la description par une virgule. Exemple : Bythinella padiraci Locard, 1903, Oxychilus draparnaudi draparnaudi (Beck, 1813), Cryptazeca monodonta (de Folin & Bérillon, 1877). Lors de leur citation subséquente, le nom du genre ou de l'espèce dans le cas d'une sous-espèce pourra être abrégé. Dans le cas d’une sous-espèce non nominale, le nom de genre sera abrégé mais pas les épithètes spécifiques. Exemple : B. padiraci, Oxychilus d. draparnaudi, O. navarricus helveticus.

● Citation des références bibliographiques dans le texte — Le ou les auteur(s) d’une référence seront présentés comme suit : Geissert (1997) ou (Geissert 1997), deux auteurs (Falniowski & Wilke 2001) ou Falniowski & Wilke (2001), plus de trois auteurs Falkner et al. (2002) ou (Falkner et al. 2002). Pour plusieurs références d’un même auteur seront présentées comme suit : Dussart (1998, 2005a, 2005b) ou (Dussart 1998, 2005a, 2005b). La première clef d’entrée des références dans le texte sera la date de publication séparée par des points virgules. Pour les références issues d’un même auteur, elles seront présentées comme dans le point précédent. Exemple : (Dussart 1998 ; Bichain 2001 ; Dussart 2005a, 2005b). Les particules des noms seront présentées sans majuscule. Exemple : de Norguet (1873), de Wilde et al. (1987) et van Goethem (1972). Enfin, les citations tirées d’auteurs déjà cités par d’autres seront présentées comme suit (Cucherat 1999 in Bichain 2005) ou Cucherat (1999 in Bichain 2005).

● Autres types de citations — Des commentaires oraux ou des correspondances peuvent être insérés dans le corps de l’article. Ceux-ci seront présenté comme suit : (Gargominy communication personnelle) ou Gargominy (communication personnelle). Dans la mesure du possible, la date de la communication sera mentionnée. Les données qui n’ont pas été publiées jusqu’alors seront présentées comme suit : (Pavon inédit 2005) ou Pavon (inédit 2005).

● Présentation des résultats numériques — On préférera le point plutôt que la virgule pour la présentation des décimaux. Les deux points et les points virgules seront précédés d’un espace insécable, de même pour les points d’exclamation et d’interrogation. Les unités de mesures seront présentées comme suit : m² ou m.s-1.

● Présentation des figures et des tableaux — Les figures et tableaux doivent être appelés dans le texte comme suit : (Figure 1) ou (Figures 1 & 2) ou (Figure 1 & tableau 1). L’auteur indiquera dans le texte l’emplacement souhaité pour les figures et tableaux comme suit << insérer ici la figure 1 >>.

Présentation de la bibliographie | en haut

● Classement de la bibliographie — La bibliographie sera classée par ordre alphabétique dans un premier temps, puis chronologique puis par ordre alphabétique des titres d’article. Les particules des noms de famille compteront dans le rangement alphabétique. Exemple : de Norguet ne sera pas classé à la lettre N mais à la lettre D.

● Les articles — Nom de l’auteur, première(s) lettre(s) du ou des prénoms séparée(s) par des points. Date de la publication. Titre complet de l’article dans sa version d’origine. Nom complet de la revue en italique, Volume (numéro) : pages de l’article.

Pavon, D. 2005. Note sur Granaria stabilei anceyi (Fagot, 1881). MalaCo, 1: 5-6.

Richoux, P., Allemand, R. & Collomb, G. 2000. Ecogéographie de la région Rhône-Alpes : définition de districts naturels pour la cartographie de l’entomofaune. Bulletin mensuel de la Société linnéenne de Lyon, 70 (1) : 17-20.

● Les livres — Nom de l’auteur, première(s) lettre(s) du ou des prénom(s) séparée(s) par des points. Date de la publication. Titre complet de l’ouvrage en italique. Éditeur de l’ouvrage, Ville de publication. : nombre de pages + pp.

Adam, W. 1960. Faune de Belgique. Mollusques 1 - Mollusques terrestres et dulcicoles. Institut Royal des Sciences naturelles de Belgique, Bruxelles : 402 pp.

● Les rapports d’étude et thèses — Nom de l’auteur, première(s) lettre(s) du ou des prénoms séparée(s) par des points. Date de la publication. Titre complet du rapport en italique. Nom complet de la ou des structure(s) où l’étude a été réalisées, ville d’édition du rapport (lieu où se trouve(nt) la ou les structure(s)) : Nombre de page + pp.

Cucherat, X. 2001. Inventaire des Mollusques continentaux des propriétés du Département du Nord. Conseil Général du Nord / Université des Sciences et Technologies de Lille, Lille : 105 pp.

● Les articles dans un livre — Nom de l’auteur, première(s) lettre(s) du ou des prénoms séparée(s) par des points. Date de la publication. Titre complet de l’article. In : nom(s) du ou des éditeur(s), première(s) lettre(s) du ou des prénoms séparée(s) par des points, titre complet du livre en italique. Nom de la série de la collection, nom de l’éditeur, ville d’édition, numéro du volume : nombre de pages.

Falkner, G. 1990. Binnenmollusken. In : Fechter, R. & Falkner, G., Weichtiere. Europäische Meeres- und Binnenmollusken. Steinbachs Naturführer, Mosaïk Verlag, München, 10 : 112-280.

● Les références Internet — Nom de l’auteur, première(s) lettre(s) du ou des prénoms séparée(s) par des points. Date de la publication. Titre complet site ou de la page Web. Adresse complète de la page Internet consultée. Date de la consultation.

Armbruster, G. 2002. Systematics of the central European taxa of Cochlicopa. http://pages.unibas.ch/dib/nlu/res/cochlico/index.html. Consulté le 20 septembre 2005.

Aux auteurs

Favoris