La semaine du 30 mai au 5 juin sera la semaine européenne en faveur du développement durable. L’événement a pour objectif de promouvoir tous les points de travail important liés à un développement et une croissance économique prenant en compte l’intérêt commun, ainsi celui de la planète. De ce fait, de multiples manifestations seront mises en place dans toute la France.

Pour vous donner un chiffre plus concret, le nombre d’initiatives liées à cet événement s’est élevé à 1566 en 2018. Il s’agit là d’un événement ayant une notoriété internationale et ayant mobilisé un grand nombre de citoyen dans l’UE.

Pour 2019, cette semaine de mobilisation s’ouvre à des ambitions plus grandes assumées par des pays comme la France, l’Allemagne, ou encore l’Autriche. De ce fait, un peu partout dans le pays, des citoyens ainsi que des associations sur le sujet prévoient d’organiser des conférences, des visites, des ateliers, ou encore des expositions visant à pousser l’idée et l’ambition de construire un monde plus durable.

Assumer les 17 objectifs du développement durable

Derrière cette mobilisation citoyenne, le but est également de mettre en avant les 17 objectifs en la matière fixés par les 193 États membres de l’organisation des Nations Unis il y a 4 ans. Ces 17 objectifs universels ont pour ambition d’être remplis d’ici 2010. Ils abordent plusieurs problématiques telles que la lutte contre la pauvreté, l’amélioration de la santé et du bien-être, l’éducation, la gestion de l’eau, la réduction de la faim dans le monde, le travail décent, la croissance économique, etc.