Les pires inondations qui ont frappé Venise depuis plus de 50 ans ont mis la ville historique à genoux, a déclaré son maire mercredi.

La crypte de la basilique Saint-Marc a été inondée pour la sixième fois seulement en 1200 ans.

Les autorités locales de la ville italienne ont demandé l’instauration de l’état d’urgence, car un homme âgé est mort lors des inondations. L’homme sans nom est décédé mardi soir alors qu’il essayait de faire fonctionner des pompes électriques chez lui sur l’île de Pellestrina.

La destination touristique populaire a été frappée par une marée exceptionnellement haute mardi soir, qui a culminé à 187 centimètres, selon un communiqué du gouvernement de Venise mercredi matin.

Il s’agit de la pire inondation à Venise depuis 1966, année où la ville a été frappée par des marées atteignant 194 cm de haut, selon les statistiques gouvernementales.

Brugnaro, le maire de la ville, a déclaré qu’il en coûterait des centaines de millions d’euros pour réparer la ville, disant aux journalistes lors d’une conférence de presse que les dégâts étaient considérables.

Francesco Moraglia, le Patriarche de la Basilique Saint-Marc, a également déclaré aux journalistes qu’il n’avait jamais rien vu de tel que ce qu’il avait vu mardi à la place Saint-Marc. Il y avait des vagues comme si on était à la plage.

Malheureusement, ce ne sera certainement pas un phénomène spontané, ces marées sont vouées à être de plus en plus fréquentes.